Profitez de la mission de votre commissaire aux comptes

Au service de l’intérêt général, le commissaire aux comptes a pour mission de garantir l’information que vous rendez disponible au public. Son indépendance garantit son impartialité, vos partenaires sont informés et rassurés.

Dans son rôle d’accompagnement, il vous éclaire et vous protège. Le mot d’ordre : la confiance.

Emmanuelle
SCHIER LE BEVER

Partagez
votre expertise
avec le chef d’entreprise

L’audit légal est une formidable opportunité de porter un nouveau regard sur votre organisation. Cette analyse est source de valeur ajoutée car une meilleure compréhension permet de sécuriser vos objectifs stratégiques. Dans le cadre d’une relation inscrite dans la durée, le commissaire aux comptes engage le dialogue et ouvre des pistes de réflexion, permettant une prise de conscience par une mise en perspective de votre activité.

Christophe
KUNSCH

Créer la confiance

Les comptes certifiés rassurent

La complexité et la rapidité dans laquelle notre société évolue ainsi que le contexte macro-économique (libération des marchés, mondialisation) alourdissent la tâche des acteurs financiers qui doivent déchiffrer des informations de plus en plus pointues. Les clients, fournisseurs et institutions financières ont besoin de s’assurer de la transparence des entités avec qui ils font affaires, signent des contrats, prêtent, financent…

Les commissaires aux comptes certifient vos données et crédibilisent l’information que vous partagez en apportant un regard indépendant et externe. Ainsi, un climat de confiance s’installe entre les parties, ce qui constitue un atout majeur dans le contexte économique actuel.

Ajouter de la valeur

L’audit légal : apportez une vision à votre organisation

Un regard à 360 degrés sur votre entreprise

L’audit permet une connaissance approfondie de votre entreprise, grâce notamment à une analyse complète de son environnement. Votre commissaire aux comptes met à votre service son expertise et son expérience, et vous accompagne dans la réalisation d’une écoute en amont de l’audit légal.

Une Vision Globale

Votre commissaire aux comptes connaît votre situation, du référentiel comptable applicable à votre positionnement concurrentiel, en passant par la réglementation relative à votre secteur d’activité.

Cette analyse complète du secteur économique est nécessaire à la pertinence de l’audit. Le commissaire aux comptes travaille à vos côtés pour définir les objectifs et les stratégies à mettre en place pour les atteindre. Sa valeur ajoutée est d’autant plus précieuse qu’il a connaissance des objectifs opérationnels, de la situation financière, de la communication interne et du fonctionnement de votre entreprise.

Apporter de la qualité

Une relation sur le long terme

Comprendre vos méthodes stratégiques : votre commissaire aux comptes en fait son objectif pour mieux vous guider dans vos orientations.

Le cap de votre structure est-il atteint ? Vos prévisions d’évolution et vos perspectives d’avenir ont-elles été définies ?

Le commissaire aux comptes ouvre des pistes de réflexions en privilégiant le dialogue. L’analyse lui permet de relever les dysfonctionnements et aide à définir une nouvelle approche de votre organisation.

Anticiper et prévenir les difficultés

Le commissaire aux comptes a un rôle majeur au regard des mesures de prévention instituées par la loi de Sauvegarde des Entreprises de 2005.

Il s’interroge sur la nature des risques en communiquant avec le dirigeant, puis l’accompagne dans l’évaluation de ces derniers et dans l’élaboration des solutions de prévention optimales.

Il assure, de par sa mission, un rôle pédagogique qui met en lumière les responsabilités financière, environnementale, sociale et juridique des chefs d’entreprise. Aussi, il protège le dirigeant en anticipant les difficultés, en apportant un éclairage sur les solutions possibles et en permettant un rebond de l’activité. Les obligations de la procédure d’alerte qui incombe aux commissaires aux comptes sont l’un des moteurs d’anticipation de la conduite des affaires.

Sécuriser le développement

Vos partenaires exigent de la clarté et des états financiers certifiés. La connaissance entière des comptes d’une organisation est un élément clé pour choisir d’investir ou non. Ce sont également des informations décisives dans le traitement des affaires (signatures de contrat, commerce avec les entreprises…).

Dans le processus d’un emprunt bancaire, il peut aussi intervenir afin d’attester les comptes intermédiaires ou encore produire une certification pour l’obtention d’une subvention.

Son intervention se veut aussi utile lors d’une introduction en bourse, d’une augmentation de capital, d’un audit d’acquisition avant une prise de participation, ou encore d’une transmission.